Illustration débat
Colloque « On peut plus rien dire » – minorités sexuelles et de genre – par la LBSM

La Ligue Bruxelloise pour la santé mentale (LBSM) organise les 28 et 29 novembre prochain 2 journées pour repenser les pratiques en lien avec l’interrogation du champ psycho-médico-social par les minorités sexuelles et de genre.

« Comment penser l’accueil et la prise en charge ? Quels réflexions, savoirs et apprentissages, le travail auprès des personnes LGBTQI+ enseigne-t-il ? Comment comprendre et accueillir leurs besoins et vulnérabilisations spécifiques dans nos pratiques ? 

Durant 2 jours, à partir d’une perspective socio-historique, à travers des expériences cliniques, ainsi que des travaux de recherche à propos des minorités sexuelles et de genre, vous visiterez certains des parcours psycho-sociaux individuels, familiaux et collectifs de ceux.celles qui aujourd’hui demandent à ne pas être enfermé.e.s mais à être accompagné.e.s dans une logique inclusive. »

Ce colloque s’adresse à tout.e professionnel psycho-médico-social.

Plus d’infos sur le site de la LBSM www.lbsm.be

logo lbsm

Partager :

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp

Autres
articles